Jan 1, 2009

demain

« Ceux qui disent "demain" ne savent pas de quoi ils parlent. Demain n'arrivera jamais, n'existera jamais - carpe diem ou pas, c'est aujourd'hui qui compte. »
Je me plonge dans l'étymologie. Je décrypte, je dissèque, tout en veillant à ce que les mots conservent toute leur vitalité. Et je découvre que les mots sont en réalité des bijoux aux multiples pierres enchâssées, et que de connaître leur signification ne relève ni plus ni moins que du travail d'orfèvre.
Lorsqu'on crée des personnages, on accomplit un acte dangereux, celui de donner vie à une puissance autonome, et on court le risque de ne pas se faire obéir ("Dieu" l'a sûrement appris à ses dépends d'ailleurs). Et chaque pas en avant apporte à l'univers des couches de signification que l'on n'avait pas soupçonnées.
Et j'ai envie de partir.

2 comments:

gmc said...

TOURISME EN BOREALITE

Partir
Sur les étincelles polysémiques
Qui mettent le vrac
Dans tous les giratoires

Chercher le sens de l'histoire
Comme une légende insensée
Au parfum de mystère
Dévoilée qui s'émerveille

Pas de vol pour l'antarctique
Explorer les impasses
Des arômes bruts
Pour découvrir l'essence
Des vanilles nucléaires
Ou des housses de coton

mimylasouris said...

Pour "demain", je vois très bien : c'est une parenthèse hors du temps très appréciable sur l'instant- mais pas à présent que demain se rapproche dangereusement d'aujourd'hui. J'ai dit "à bientôt" sur un mail khâgneux - j'ai dit à tout de suite à ma dissertation de philo - et suis sur internet. Everything is all right.