Nov 5, 2008

Much Ado-questioning About Nothing

Taguée par Mimy, je remplis donc le questionnaire, et je tague à mon tour Nanis et Abeille...

A. Aeneas (Énée, héros latin)
Ton héros préféré. Pour faire court, on va dire les brebis du Génie des Alpages, Donkey & Puss in Boots de Shrek, Anne of Green Gables, Tom Sawyer & Huckleberry Finn, Mia Thermopolis dans le film (et non les livres, hein) Princess Diaries, Dory de Finding Nemo, Mary Poppins, et… Oui, j’ai fait court, et oui, j’ai des références. Moi.

B. Bibax (grand buveur)
Ta boisson préférée. Chocolat chaud, mocha, jus d’agrumes, d’ananas, sirop de grenadine. (J’adore les questions au pluriel.)

C. Caelum (ciel)
Ton signe astrologique. Lion ascendance… machin.

D. Disciplina (action d'apprendre)
Les études que tu aurais faites si tu n'avais pas fait celles que tu as choisies. Soit dans l’astrophysique, soit dans la physique quantique.

E. Elenchus (perle en forme de poire (!) )
Pierre ou métal précieux que tu affectionnes particulièrement. Mais, "diamonds are a girl’s best friends, of course!" Et avec l’accent, en plus! Sans plaisanter, l’ambre, l’argent. Puis l’or, l’émeraude, le rubis.

F. Fatum (destin)
Ecris ton horoscope pour la semaine à venir.
« Travail : vous maniez la procrastination avec dextérité, c’est-à-dire que vous avez pris le sens du mot « vacances » au pied de la lettre, et qu’a commencé le compte à rebours des devoirs-de-dernière-minute. Soyez confiants, demain dans quinze jours sera un autre jour, et vous commencerez peut-être à vous organiser. »
« Amour : vous vivez dans un monde en constante évolution – vous attirez comme un aimant les confidences sur les amours qui se font et se défont. Les premières vous assureront qu’on finit toujours par trouver et que c’est si bon de pouvoir manquer à quelqu’un, les secondes que rien ne vaut la liberté et qu’ils sont tous des salauds. Quant à vous, ben, vous, euh, vous… »
« Santé : comme par anticipation, vos yeux s’ornent déjà d’un superbe maquillage violacé, qui dessine autour de vos paupières d’abord une légère ellipse, mais qui – n’ayez crainte – ne tardera pas à s’assombrir. Comme quoi, on peut être prévoyante ET féminine. Et vous souffrirez sûrement de bâillements à répétitions, engourdissement des doigts sur un clavier d’ordinateur, rouille des articulations des bras et jambes, mais à part ça, tout devrait aller bien. »
« Et pour clôturer le tout, nous vous souhaitons une joyeuse rentrée des classes de K, le jeudi 6 novembre ! »

G. Graecum (la langue grecque)
Langues que tu apprends / as apprises et celles que tu souhaiterais apprendre un jour. Ben, français, fluent en anglais (avec l’accent plus CNN que BBC), je me débrouille en espagnol, 2 ans d’italien que je veux approfondir, un an de latin qu’on approfondira peut-être un jour, et à part ça, quelques mots d’occitan. Après… portugais, catalan, basque, russe, finlandais, japonais…

H. Hamadryades (hamadryade, nymphe des forêts)
Être ou créature légendaire ou mythique qui te fait rêver. Nan, mais les dragons, ils existent.

I. Inscitia (gaucherie, incapacité)
Ce que tu ne sais pas faire. Si je laisse la parole à mon frère, on n’est pas sorti de l’auberge ; je dirais donc : vivre dans la réalité la plus simple, c’est-à-dire faire preuve de sens pratique.

J. Jura (le Jura)
Y a-t-il un lieu en France où tu n'es jamais allé, et où tu aimerais aller? Le must, c’est évidemment les coins que je ne connais pas des Pyrénées. Ensuite la côte Atlantique depuis le Pays Basque jusqu’à la Bretagne, puis les Alpes et l’Alsace.

K. Karthago (Carthage)
Le voyage que tu rêves de faire. Voyage autour du monde, en finissant (et en s’attardant) aux Etats-Unis.

L. Liber (livre)
Décris la couverture du livre qui traîne à côté de ton ordinateur. Deux livres, équidistants ; l’un est de format poche, a une couverture blanche, traversée par un rectangle bleu où se trouve le visage d’un poète : Maulpoix (Histoire de Bleu – Instinct de Ciel, nrf) ; l’un est plus allongé, et présente une vue aérienne de New York en noir et blanc (I Speak of the City – Poems about New York).

M. Memoria (mémoire)
Ton premier souvenir. Etant donné que l’organisation de mon esprit est à l’image de celle de mon bureau, c’est-à-dire inexistante, aucun triage chronologique n’est disponible, à part des impressions : Limoges, la maison où cuisine/salon/salle à manger étaient à l’étage, papier peint bleu ciel fleuri de la cuisine, Bambi dans la salle à manger et j’ai pleuré, moi en bout de table et la choucroute que je n’aime pas, l’orage la nuit, le cauchemar du lutin de Nils Holgersson, le bureau mal éclairé de Titi, les cours de danse, les filles que je n’aime pas à l’école, et un petit frère.

N. Nimbus (pluie d'orage, averse)
Décris ce que tu aimes dans la pluie. Dans la pluie de printemps, le sentiment que tout renaît, le matin doré, allégé par la pluie nocturne, les giboulées. Dans la pluie d’été, les grands orages violets. Dans la pluie d’automne, la sérénité qu’elle ramène à la fois sur la peau et dans l’esprit, les feuilles mortes, la dilution des odeurs dans celle de la terre mouillée. En novembre, les lames de pluie fantomatiques. Et en hiver, il ne pleut pas, il neige.

O. Odor (odeur)
Décris l'odeur qui te marque le plus dans ton quotidien. Café/mocha/chocolat chaud/Nutella/terre après la pluie/Nina/les pâtisseries à 9h du matin en ville/panini poulet aux herbes de Provence.

P. Piger (paresseux)
Ton péché capital. Euh… moi ? Péché capital ? Naan, connais pas du tout… S’il faut mettre un péché capital, j’dirais l’orgueil, vu que je ne vois pas comme des dons divins mes mérites. Mais sinon, mon pire défaut, c’est la contradiction.

Q. Quinta (prénom féminin)
Le prénom féminin que tu choisirais si tu devais avoir une fille. Par pitié pour cette fille, qu’elle ne me tombe pas entre les mains. Alberthe.

R. Rana (grenouille)
L'animal qui te ressemble. Mon entourage affectionne les noms d’animaux ; je suis donc un chat, une panthère, une renarde, une belette, une chèvre, un oiseau, une marsupilami, sans compter tous les animaux de dessins animés que je sais imiter.

S. Sagina (engraissement, bedaine)
Ce que tu ne peux t'empêcher de manger, tout en sachant pertinemment que ce n'est pas raisonnable. Justement, je peux m’empêcher (j’ai du contrôle sur moi-même, moi) ; mais ce qui fait que je ne suis pas anorexique selon mon entourage, ben, c’est le chocolat/Nutella.

T. Tibia (flûte)
L'instrument de musique qui t'émeut le plus. Le piano. Puis la guitare, le saxophone, le violon. Et le violoncelle.

U. Ucalegon (nom d'un Troyen)
Le prénom masculin que tu choisirais si tu devais avoir un fils. Lazare. Cf article Q.

V. Video (je vois)
Cite trois films que tu as vus et commençant par la même lettre. Dis ce que tu en as pensé. Princess Diaries, que j'adore; Paris, je t'aime, que j'aime très beaucoup; Pride and Prejudice, que j'ai moins aimé, parce que Mr Darcy, ben, il est moche.

W. Wardo (le Gardon, rivière)
Observe un planisphère, et choisis un cours d'eau dont le nom te fait rêver. Que t'évoque-t-il? La rivière de Tittibawassee. Midland, Michigan, USA. (Sur un planisphère à échelle mondiale, bien entendu ^^).

X. Xysticus (gymnase)
Un sport que tu détestes particulièrement. Volley. (Pour une fois que je réponds par un singulier à une question au singulier…)

Y. Yssopum (hysope, arbrisseau)
Y a-t-il un arbre ou une plante qui garde une place particulière dans tes souvenirs? Ben, la tige de bambou (non, sans blague !) et les roses. Puis la lavande, les cyprès, les sapins, les œillets, les eucalyptus, la vigne vierge, la bruyère, les nénuphars. (Avouez qu’on peut difficilement faire appel à un souvenir singulier.)

Z. Zotheca (boudoir, cabinet de repos)
Décris la bibliothèque de tes rêves. Soit une bibliothèque à la Montaigne, avec des bibliothèques tapissant les murs jusqu’aux plafonds, des poutres apparentes, un grand bureau un peu patiné au milieu, des banquettes encastrées sous les fenêtres qui donnent sur un grand jardin ; soit une bibliothèque à ciel ouvert donnant sur la mer.

4 comments:

mimylasouris said...

Ah ?
Toi : tu as des références ou tu es ta propre héroïne ? ;D

Boisson divine : j'avais oublié le chocolat chaud. As-tu jamais goûté celui de Dalloyau ? - globalement c'est du chocolat fondu dans lequel ils ont mis un peu de lait pour pouvoir décemment le ranger dans la catégorie boisson.

Cage : nous sommes dans la même !

Dis-moi quel est cet engouement scientifique de la part de nos littéraires ?

Fantastique !

Rassurant... on finira tous en animaux schizo - entre chat et souris, de mon côté...

Ultra Bee said...

Dès que j'ai une minute (quand ?^^) je le fais ! Super initiative !

Bamboo said...

@Mimy: nan, c'est moi qui ai des références, je ne vais pas pousser le péché capital jusqu'à ce point ^^. Et oui, j'ai l'impression qu'on tourne dans la même cage, en effet.

@ultrabee: faut remercier Mimy et Inci, c'est elles qui ont eu l'idée ^^

Yannick said...

Ce questionnaire va faire le tour de la toile (et il le mérite amplement...) Il va au moins faire le tour de "nos" blogs respectifs...

Je planche dessus ; )